tous confiné : mon journal


" J’ai failli retrouver mon âme d’enfant …

 

Hier, ou étais-ce avant-hier, j’ai vu sur mon étrange lucarne un homme au visage poupin qui, d’un ton patelin, me récitait quelque chose qui ressemblait à l’appel du 18 juin …. J’ai failli prendre la chose au sérieux et manifester quelque énervement. Mais j’ai enfin compris : ce n’étais que pataphysique, le surréalisme avait enfin triomphé et l’esprit du sublime Dali gouvernait le monde. J’ai dormi comme un bébé.

 

Le lendemain, c’est un mal rasé qui m’est apparu : pataphysique ou pas, j’étais confiné… mais qu’es-ce ? "

 


cette petite introduction est celle de mon premier "carnet de confinement" si l'on peut appeler cela ainsi ... circonstances exceptionnelles, imprévus, des questions en tout sens : finalement c'est presque un voyage entre les murs et sa place est ici, avec les autres ...


sur les pages suivantes, semaines après semaines, jours après jours,mes élucubrations